Le vol de vélos reste un véritable fléau pour les cyclistes. Face à l’ampleur du phénomène et au manque criant de stationnement sécurisé public, deux jeunes Français font appel à la solidarité entre cyclistes. Lancée en mai 2021, la plateforme "Velhome" permet aux cyclistes de garer leur vélo en sécurité chez des particuliers, pour des courtes ou longues durées. 

Lancé tout d’abord sur Facebook à Rouen, cette initiative de parking vélo sécurisé entre particuliers se mue en mai 2021 en une plateforme en ligne à l’échelle nationale : Velhome. 

Comment ça marche ?

La plateforme permet à l'utilisateur de trouver de manière simple un emplacement vélo sécurisé auprès d’un particulier (l’hôte) : soit de manière ponctuelle, soit de manière régulière. Le service s’adresse donc tout aussi bien aux cyclotouristes à la recherche d’un stationnement pour un court séjour qu’aux personnes qui n’ont pas d’endroit où sécuriser leur vélo à à leur domicile ou sur leur lieu de travail. 

Les hôtes sont invités de leur côté à s’inscrire en mentionnant une série d’informations utiles : la localisation mais aussi le type d’emplacement (garage, cave, jardin, cour, balcon…), le type de vélo accepté, les disponibilités, les contraintes éventuelles d’accessibilité. Afin de garantir un maximum de sécurité, seuls les lieux privés sont acceptés sur la plateforme : les espaces partagés au sein de copropriété ou les colocations sont donc exclus. 

Le système repose avant tout sur la solidarité entre cyclistes : à l’heure actuelle, la plupart des hôtes accueillent gratuitement des vélos, certains moyennant une petite rétribution (environ 2€/jour). 

En Belgique aussi !

La plateforme compte aujourd’hui plus de 500 utilisateurs parmi lesquels un peu plus de 320 hôtes. De France, le système a essaimé en Suisse et… en Belgique ! On retrouve ainsi quelques hôtes à Namur, Liège, Bruxelles ou encore à Huy. Et parmi eux, Philippe, qui propose un emplacement dans son garage à Wavre. "L’Eurovelo 5 passe par l’Hôtel de Ville, à deux pas de chez nous. Ça peut être utile pour les voyageurs à vélo. Je suis cyclotouriste moi-même, alors si on peut rendre service…". Le Wavrien aimerait de son côté pouvoir profiter d’une offre similaire à Louvain-la-Neuve : "Mon épouse et moi allons parfois au cinéma, mais pas à vélo car on n’oserait jamais laisser nos vélos dehors sans surveillance". L'appel est lancé !

À Bruxelles : ROOF

Toujours dans le registre du parking vélo sécurisé, mais dans un esprit différent : ROOF. Cette société bruxelloise propose aux propriétaires de garages de rentabiliser leur espace en le louant à des cyclistes. ROOF prend en charge la gestion administrative et l’aménagement du garage pour y accueillir des vélos. Les cyclistes peuvent quant à eux bénéficier d’un emplacement sécurisé à proximité de leur domicile pour un montant allant de 10€ à 20€ par mois. Lancée il y a moins d'un an, ROOF regroupe actuellement 16 garages… dont 11 affichent déjà complets. 

La démarche n’est pas sans rappeler celle de Parking Brussels : sachez que l’agence publique renseigne désormais les parkings privés - dont ceux mis à disposition par ROOF - sur son application en ligne CycloParking. 

Florine CUIGNET

En savoir plus

16805 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ