Que vous les utilisez ou non en combinaison avec les transports en commun, les vélos en libre-service sont un excellent moyen de se déplacer en ville : facile, rapide et pas cher !

à bruxelles

► Villo!

Villo!, ce sont plus de 4000 vélos répartis sur environ 350 stations disséminées à travers les 19 communes de la région bruxelloise.

Vous pouvez acheter un ticket valable 1 jour, 7 jours ou 1 an. La première demi-heure est toujours gratuite, les tarifs sont ensuite progressifs en fonction de la durée d'utilisation. Les abonnés longue durée ont également la possibilité de louer une batterie portable pour une durée d'un an (4,15€/mois) afin de profiter des Villo! à assistance électrique

Abonnez-vous !

► MONKEY DONKEY (vélo-cargos)

Monkey Donkey

Monkey Donkey est la première plateforme Bruxelloise de cargobike sharing. En partenariats avec des magasins répartis sur tout le territoire bruxellois, cette start up propose 16 vélos cargos électriques (cargo et long tails) pour vous aider à vous passer définitivement de la voiture ! À l'aide d'une application smartphone gratuite, vous réservez et payez vos locations. Ensuite vous pouvez rouler où vous voulez et ramenez le vélo dans le magasin où vous l'avez pris. Attention juste aux heures d'ouverture !  Tarifs : à partir de 1,75€ pour 30 min, 25€ la journée, 40€ 48h. 

Plus d'informations sur Monkey Donkey

► Swapfiets

swapfiets

Swapfiets propose un système de location longue durée de vélos. Pour une cotisation de 19,90€/mois, un vélo de ville de bonne qualité vous est fourni (7 vitesses, éclairages), ainsi qu'un double cadenas (chaîne + cadre). Les réparations éventuelles sont comprises dans le forfait. Le vélo vous appartient toute la durée de la location et vous pouvez résilier l'abonnement quand vous le souhaitez avec l'abonnement Flex (+29,90 € de frais d'inscription). 

La formule électrique débute à 59,90€/mois.

Plus d'infos sur Swapfiets

► Free-floating : Dott et Tier

Diverses compagnies proposent des vélos en free-floating dans la capitale. La marche à suivre est simple :  trouver un vélo à proximité sur la carte de l'application (préalablement téléchargée sur votre smartphone), scanner le QR code du vélo pour le débloquer et, à l'arrivée, cliquer sur "terminer le trajet" dans l'application. Un montant fixe vous est demandé pour débloquer le vélo (1 euro), puis, vous payez à la durée (+/- 0,25€/minute).

En savoir plus sur Dott

En savoir plus sur Tier

à Namur : Li Bia Vélo

Li Bia Vélo, ce sont 240 vélos répartis sur 26 stations, à Namur et dans sa proche périphérie. 

Vous pouvez acheter un ticket valable 1 jour, 7 jours ou 1 an. La première demi-heure est toujours gratuite, les tarifs sont ensuite progressifs en fonction de la durée d'utilisation.


En belgique : les Blue-Bike dans les gares

Blue-bike, c'est le service de vélos partagés de De Lijn, qui met des vélos à votre disposition au départ de 60 gares belges (4 à Bruxelles et 3 en Wallonie). Les vélos doivent cependant être restitués là où ils ont été empruntés. 

17970 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ