Il n'est pas toujours facile de s'y retrouver dans la multitude d'aménagements cyclables ! Nos fiches "en bref" exposent de manière synthétique les lignes guides concernant divers aménagements destinés aux cyclistes (règlementation, recommandations de mise en œuvre...).

Ces fiches ont pour objectif de vous donner les principaux points de repère. Pour aller plus loin, n'hésitez pas à consulter les guides de recommandations (Sécurothèque en Wallonie - Vadémécums vélo en région bruxelloise) ou à suivre nos formations !
 

velo_bruxelles_piste_cyclable_enfant

Les infrastructures cyclables et le code

Qui est autorisé à rouler sur quel aménagement ? Quelles sont les infrastructures d'usage obligatoire ou facultatif ? Ce petit tableau récapitulatif vous aidera à y voir plus clair dans les différents aménagements utilisés par le cycliste !

 

Séparation ou mixité ?

Convaincre un maximum de citoyen·ne·s de se mettre en selle requiert de pouvoir se déplacer de manière efficace, sans avoir à subir la pression du trafic motorisé. Dans une ville cyclable, le réseau structurant de pistes cyclables séparées s'articule à un maillage de rues apaisées à faible trafic. 

 

La "check-list" aménagements 

Cette check-list propose une grille de lecture aux personnes amenées à lire des plans d'aménagement et à donner un avis concernant un projet, pour une meilleure prise en compte des cyclistes.

 

Piste cyclable à Bruxelles

La piste cyclable marquée

La piste cyclable marquée (PCM) est délimitée par deux lignes blanches discontinues au sol. Elle ne fait pas partie de la chaussée : les voitures ne peuvent pas y circuler (sauf manœuvres) ni stationner/s'arrêter dessus.

 

La bande cyclable suggérée

La bande cyclable suggérée (BCS) s'envisage comme soutien en cas de trafic mixte, dans le cas où la largeur disponible ne permet pas la création d'une piste cyclable : la circulation doit être de faible intensité, et la vitesse réduite.

 

Le sens unique limité

Le sens unique limité (SUL) permet aux cyclistes d'emprunter une rue à sens unique dans les deux sens de circulation. Cet aménagement s'avère très pratique (éviter un détour, un carrefour dangereux...) et ne présente pas plus de risque d'accident que les autres voiries.

 

La rue cyclable

La rue cyclable renforce la présence et la sécurité des cyclistes dans une rue qui leur est déjà attractive mais où des aménagements cyclables conséquents ne peuvent être réalisés. Elle se conçoit dans le cadre plus large d’un réseau ou d’un itinéraire cyclable.

 

Panneau B23

Le cédez-le-passage cycliste au feu

Le "cédez-le-passage" cycliste au feu (B22/B23) autorise le cycliste à franchir un feu rouge ou orange, pour tourner à droite ou aller tout droit, en cédant le passage aux autres usagers. Cette mesure représente un gain de temps et d'énergie.

 

La chaussée à voie centrale banalisée

La chaussée à voie centrale banalisée (CVCB) propose une solution là où on ne peut envisager un aménagement cyclable traditionnel. Le trafic motorisé circule sur une seule voie centrale : les croisements s'effectuent en débordant sur les bandes latérales où circulent les vélos.
 

enquete publique procedure

L'enquête publique en région bruxelloise 

Le principe d'enquête publique résumé en un coup d'œil !

15592 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ