Vous souhaitez combiner train et vélo pour vous déplacer ? Pour les navetteurs comme pour les voyageurs occasionnels, la formule "train + vélo" est une excellente idée. Voici quelques infos des plus utiles !

Stationner son vélo à la gare

Parking vélo SNCB

La SNCB a un programme d’équipement de parking vélo dans ses gares. Différentes solutions existent : arceaux vélo couverts ou non, box vélo en location, parking surveillé, parking à accès limité… Les emplacements vélo sont gratuits, à l'exception des parkings automatisés et sécurisés.

Votre gare dispose-t-elle d'un parking vélo ? Consultez les infos en ligne !

Transporter son vélo dans le train

Embarquement vélo dans le train

Embarquer son vélo à l'intérieur du train est possible. Des emplacements sont spécifiquement prévus à cet effet (à l'intérieur des voitures ou dans un espace de stockage). Si ce n'est pas clair, adressez-vous à l'accompagnateur de train pour savoir où ranger votre vélo. Evitez de monter là où les autres voyageurs seront gênés par la présence de votre vélo (couloirs, portes d'embarquement).

Pour embarquer votre vélo pliant dans le train c'est gratuit, si celui-ci est transporté plié et rangé aux endroits prévus à cet effet (en-dessous de la place que vous occupez, entre les sièges ou espaces similaires, sans que la taille du vélo pliant dépasse cet espace bagage prévu).

Pour les autres vélos (y compris tandems et remorques) il est nécessaire d'acheter un billet vélo à 4€, par trajet simple, en complément de votre titre de transport personnel. Ce billet peut être acheté aux guichets, via l'app SNCB ou aux automates (mais pas sur le site web SNCB).

Le nombre de vélos qui peuvent être embarqués à bord d'un train varie en fonction du matériel roulant.
L'accompagnateur de train peut refuser l'embarquement des vélos si le train est rempli et tous les emplacements vélo occupés. Il vous sera alors demandé d'attendre le train suivant.
Les vélos ne peuvent pas être embarqués ou débarqués à Bruxelles-Central, Bruxelles-Chapelle, Bruxelles-Congrès et Bastogne (liaison par bus).

Pour les trains nationaux qui continuent en direction de Maastricht, Aix-la-Chapelle, Luxembourg ou Lille, le billet vélo à 4 € suffit, dans les deux sens. Pour les IC Bruxelles-Amsterdam, il faut par contre acheter un billet vélo international à 12€.

Chez les autres opérateurs ferroviaires internationaux, les conditions de transport varient fortement. Dans tous les cas, renseignez-vous au préalable sur le site de la SNCB International.

À ce sujet, le GRACQ soutient la volonté du parlement européen de réserver bientôt huit emplacements vélos (non pliants) dans chaque train circulant en Europe.

Les points vélo

Point vélo de Bruxelles Midi

Situés dans les gares, les points vélo proposent divers services aux cyclistes afin de faciliter les déplacements à vélo jusqu’à la gare : stationnement vélo surveillé, location de vélos, vente de petit matériel, petites réparations, renseignements divers…

À Bruxelles, les points vélo gérés par CyCLO sont situés dans les gares principales : Midi, Luxembourg, Nord et Central.

En Wallonie, les points vélos gérés par Pro Velo sont présents dans les gares de Liège-Guillemins, Mons, Namur, Gembloux et Ottignies. Il y en a également, gérés par d'autres ASBL, à Charleroi et à Tournai.

Blue-bike, les vélos en libre-service

Borne Blue-bike

Blue-bike, c'est le service de vélos partagés de De Lijn, disponible 24h/24 dans plus de 60 gares belges (4 à Bruxelles et 3 en Wallonie). Pour l'utiliser il faut se procurer un abonnement annuel, qui coûte 12 €.

Une location vous reviendra ensuite au maximum à 3,15 € pour 24h, car certaines communes prennent en effet à leur charge une partie ou la totalité du coût locatif !

Une facture mensuelle vous est adressée à la fin de chaque mois pour ces locations.

Avantage membre
► En tant que membre du GRACQ, profitez de deux trajets gratuits en vous abonnant à Blue-bike (code grcq010b12).


Le saviez-vous ?

AmpouleEn 1977 déjà, le GRACQ interpellait la SNCB avec trois revendications spécifiques : du stationnement sécurisé dans les gares, un service de location dans les villes, un transport aisé des vélos dans les trains. Les points vélo, qui ont fait leur apparition à partir de 2007, constituent également l'une des grandes revendications de notre association. La combinaison "train + vélo" est aujourd'hui une réalité un peu plus tangible... même si de nombreux points sont encore à améliorer !

13973 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ