Périodiquement le SPF Mobilité rassemble des statistiques intéressantes sur le vélo (ventes, accidents, vols, combinaison train/vélo, etc.). Celles-ci sont ensuite complétées par une grande enquête (BeMob), qui permet de déterminer plus précisément les usages. On y constate une forte croissance de l'utilisation du vélo électrique, y compris chez les moins âgés, et ceci jusque dans les intentions d'achat.

Logo SPF Mobilité

Fin 2021, ce sont pas moins de 3.750 Belges adultes représentatifs par région, sexe, âge et diplôme qui ont été sondés sur leur pratique du vélo par le SPF Mobilité (contre seulement 2.000 en 2019).

Premier enseignement : au niveau des fréquences d'usage du vélo le confinement a laissé des traces. On observe en effet en 2021 une baisse en % des utilisations fréquentes du vélo (3 jours par semaine et plus), mais heureusement aussi une hausse de l’utilisation plus occasionnelle (quelques jours par mois ou moins). Le télétravail n'y est certainement pas étranger !

Une bonne nouvelle émerge également, l’utilisation du vélo, au moins une fois par an, qu'il soit électrique ou non, augmente dans toutes les régions du pays :

2019-2021 SPF Usage du vélo en Belgique

Concernant le vélo à assistance électrique (VAE) il fait un bond en étant utilisé au moins une fois l'an par 24% des Belges en 2021 (contre 16% en 2019)

Est-ce que le vélo, électrique ou non, serait utilisé essentiellement pour du loisir ? Fort heureusement non, les déplacements utilitaires sont présents dans les trois régions :

2022 SPF Motifs usage vélo en Belgique

Des enseignements précieux sur les vélos à assistance électrique (VAE)

En complément à son usage croissant, le SPF constate aussi tout ceci sur les VAE :

  • Le VAE permet plus de déplacements à vélo sur des distances plus longues
  • Pour le travail, le VAE est un substitut à la voiture + fréquent (45%) que le vélo (38%)
  • Au-delà de 10 km le VAE devient déterminant pour le choix du vélo vers le travail
  • Il n'y a pas de différence d’utilisation des VAE entre les hommes et les femmes
  • Il y a une forte augmentation de l'utilisation des VAE chez les moins de 36 ans
  • Le VAE est considéré par leurs utilisateurs comme bon pour la santé aussi
  • 13% des gens envisagent, dans les 2 ans, d’acheter un VAE (7% un vélo)
  • 39% des vélos vendus en Belgique en 2021 sont des VAE

On voit donc que le VAE aplanit non seulement le relief, mais aussi la pyramide des âges et les utilisations genrées (on observe une parité H/F sur les VAE).

Avantages et désavantages du vélo

Le top 3 des avantages les plus cités dans l'enquête du SPF est : santé, écologie, économie.

Quant aux freins à l'utilisation du vélo, du même sondage, ils sont synthétisés ici :

2022 SPF Désavantages vélo en Belgique

Autres statistiques pertinentes

On trouvera encore toutes ces données utiles dans les brochures du SPF :

  • 592.629 personnes ont perçu une indemnité kilométrique vélo en 2020
  • le nombre de déclarations de vol de vélos est en baisse depuis 2019
  • les trains de la SNCB offrent 4734 places vélo dans la flotte existante
  • 390.250 suppléments vélo ont été vendus par la SNCB en 2021
  • 112.709 arceaux vélo sont disponibles dans les gares belges
  • 57.754 speed pedelecs ont été immatriculés au 1er juin 2022
  • 96% des speed pedelecs sont immatriculés en Flandre (2% BXL, 2% WAL)

Luc Goffinet

En savoir plus

18370 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ