Le Coursier Montois s’est livré fin février à une expérience commanditée par la Région wallonne : faire à vélo la tournée d’un camion pour vider les poubelles publiques de la ville de Mons. L’expérience s’est avérée assez intéressante, puisqu’il est arrivé au terme de sa tournée dans un temps tout à fait raisonnable.

La tâche était simple : vider une à une les poubelles publiques et aller déposer le produit de sa collecte à Cuesmes. Pour collecter les déchets à vélo, une remorque avec plusieurs grandes poubelles vertes, spécialement conçue pour les gros transports, a été attelée à un vélo tracteur. Le coursier a parcouru quelque 30 km pour recueillir le contenu de 180 poubelles.

Ramassage des poubelles par le Coursier Montois

À certains endroits, l’accès à vélo s’est révélé plus rapide et plus facile qu’en camion. À d’autres moins. La nécessité d’aller de temps en temps vider le contenu de ses poubelles vertes a parfois ralenti la tournée. Mais tout ceci peut être optimisé. On pourrait même envisager une assistance électrique pour transporter davantage, franchir plus facilement les côtes ou gagner en vitesse. 

Cette expérience a également été menée, plus discrètement, à Namur. S'il s'agit d'une première en Wallonie, ce genre de service est déjà mis en place à l'étranger, dans la ville suisse de Carouge.

Luc Goffinet

12475 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ