L’un des atouts majeurs du vélo est, sans conteste, les bénéfices santé que procure sa pratique régulière. Mais lorsque le cycliste dispose d’une assistance électrique, ne perd-il pas une partie de ce bénéfice ? Eh bien pas du tout, si l’on en croit les conclusions d’une étude suisse.

"En dépit de leur assistance électrique, les E-bikes disposeraient d’un potentiel d’amélioration de l’aptitude cardio-respiratoire comparable à celui du vélo classique", peut-on lire dans le Clinical Journal of Sport Medicine1

Pour leur étude, des chercheurs de l’université de Bâle ont recruté 32 participants en surpoids et ne disposant d’aucun entraînement physique. Il leur a été demandé d’effectuer, dans le cadre de leurs déplacements domicile-travail, un parcours d’au moins 6 kilomètres au minimum trois jours par semaine, sans aucune exigence de vitesse ou d’intensité d’entraînement. Une moitié s’est entraînée avec un vélo à assistance électrique, l’autre avec un vélo classique

Vélo à assistance électrique

Des résultats positifs

Après quatre semaines, une amélioration de l’endurance de l’ordre de 10% a été observée chez les participants : ils affichent une plus grande capacité d'absorption d'oxygène ainsi qu'une efficacité cardiaque accrue. La condition physique a évolué de manière équivalente chez les deux groupes. Comment expliquer ces résultats ? Le groupe disposant d’E-bikes a roulé en moyenne plus rapidement et a effectué des dénivelés plus importants au cours des entraînements. 

Pour Arno Schmidt-Trucksäss, directeur de l'étude, cela indique que "l’E-bike peut augmenter la motivation et aider les personnes en surpoids et les personnes âgées qui auraient autrement du mal à rester en forme. Ceux qui s'entraînent régulièrement avec un E-bike en ressentent les bénéfices de manière permanente, non seulement au niveau de la forme physique, mais également de la pression artérielle, du métabolisme et du mental."

Encore une bonne raison, donc, d’encourager son utilisation ! 

SOURCE : Riding an e-bike promotes fitness and health – already after four weeks, Université de Bâle, 2018.

Florine Cuignet

1. "Effect of E-Bike Versus Bike Commuting on Cardiorespiratory Fitness in Overweight Adults: A 4-Week Randomized Pilot Study", Clinical Journal of Sport Medicine, 2018.

12880 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ