Nos voisins introduisent de nouvelles règles plus favorables aux cyclistes et aux piétons dans leur code de la route. Distances de sécurité accrues, "dutch reach", positionnement sur la route... Autant de nouveautés qui donnent une longueur d'avance aux Britanniques sur le continent.

De grands progrès

UK Code de la route - smallParmi les grandes avancées, on retiendra que les cyclistes sont désormais autorisés à rouler au centre de leur bande de circulation sur des routes "calmes", dans le "trafic lent" et à l'approche des carrefours ou des rétrécissements de chaussée.

Ils peuvent aussi se tenir à au moins 0,5m du bord du trottoir (plus loin si c'est plus sûr) sur des routes "très fréquentées" ou "là où l'on roule plus vite".

En ce qui concerne les voitures stationnées le cycliste est autorisé à garder "la largeur d'une portière ou 1m" pour éviter d'être heurté par une portière qui s'ouvre. L'automobiliste est lui clairement invité à pratiquer le dutch reach pour ouvrir sa portière, c'est à dire à utiliser le "bras du changement de vitesse" pour l'actionner.

En ce qui concerne les distances de dépassement "sûres", le nouveau code rappelle de laisser aux cyclistes un espace d'au moins 1,5m sur des voiries limitées à 50 km/h, mais va plus loin en stipulant de laisser plus d'espace à des vitesses supérieures. Pour y arriver, les véhicules peuvent même franchir une double ligne blanche si nécessaire, à condition que la route soit dégagée. La Grande-Bretagne rejoint ainsi la France sur cette règle.

Quelques changements moins révolutionnaires

Comme chez nous, les cyclistes britanniques peuvent prendre désormais leur place au milieu des giratoires. On invite en parallèle les automobilistes à faire très attention, lorsqu'ils s'engagent dans un rond-point, à ne pas couper la trajectoire d'un cycliste.

Le code actualisé confirme aussi que les cyclistes peuvent dépasser - avec prudence - les véhicules plus lents ou à l'arrêt sur leur droite ou leur gauche. Le nouveau code précise enfin que, lorsque les cyclistes continuent tout droit à un carrefour, ils ont la priorité sur le trafic qui tourne. Ce n'était, curieusement, pas mentionné auparavant !

Des droits, mais aussi des devoirs !

Le code britannique révisé permet de rouler officiellement à deux de front, et reconnait même cela plus sûr en groupes plus importants ou lorsque l'on accompagne des enfants ou des personnes moins expérimentées. Mais les cyclistes sont priés d'être attentifs aux véhicules qui arrivent derrière eux et doivent leur permettre de les dépasser lorsque cela ne présente aucun danger, soit en se mettant en file indienne, soit en s'arrêtant sur le côté.

Pour le respect des plus faibles sur les espaces partagés, on demande aux cyclistes de :

  • ne pas dépasser de près ou à grande vitesse, notamment par l'arrière, les personnes qui marchent, montent à cheval ou conduisent un attelage
  • ralentir et faire savoir aux piétons qu'ils sont là (sonnette)
  • se rappeler que les marcheurs peuvent être sourds, aveugles ou malvoyants
  • ne pas dépasser un cheval par sa gauche (= droite chez nous)

Un code de la route plus équilibré

UK Hierarchy road usersDes associations comme Cycling UK ou Sustrans saluent la reconnaissance des spécificités du vélo dans le nouveau code révisé, en vigueur depuis le 29 janvier 2022, et l'introduction d'une hiérarchie claire de respect des usagers de la route (du plus faible au plus fort).

A noter que lors de la consultation publique en 2020, 16.000 personnes avaient soutenu ces changements, ce qui est aussi un bel exercice démocratique. Un vrai changement de mentalité chez nos voisins britanniques, où "might is right"1 est plutôt la devise actuelle sur les routes.

Les observateurs avisés pointent cependant que certaines de ces nouveautés n'ont que le statut de recommandation et pas d'obligation. De même, aucun "rafraichissement des connaissances" ne sera imposé aux conducteurs qui ont déjà leur permis. La Grande-Bretagne compte en effet surtout sur une campagne de publicité de 500.000 £ pour faire connaître au grand public toutes ces nouveautés...

Luc Goffinet

En savoir plus

1 La puissance donne le droit

17644 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ