Munich s’est proclamée “Capitale du vélo”. Depuis quelques années, des budgets conséquents sont investis en infrastructures et en promotion. En 2010, la Ville a lancé une campagne de promotion du vélo à grande échelle afin d’établir une réelle culture du vélo et d’en faire un mode de vie urbain à part entière. Zoom sur un des succès de la campagne: le concours “Radlstar”!

logo_radlstarPoser avec son vélo et se laisser photographier par un photographe professionnel, tel est le principe du concours “Radlstar”. Un nombre important de Munichois se sont prêtés au jeu. Leur motivation: remporter un des cadeaux à la clé mais aussi retrouver leur photo “grandeur nature” affichée un peu partout dans la ville.

Beaucoup d’autres actions mettent chaque année le vélo à l’honneur : un festival du film, un défilé de mode, un marché aux puces “vélo”, une “Nuit du vélo” au cours de laquelle il est possible de visiter la ville à vélo au milieu d’une multitude de festivités, des affiches et des brochures, une semaine du vélo, des contrôles techniques… le tout recensé sur un site internet conçu à cet effet.

Avec une part modale du vélo de 6% en 1996, 10% en 2002, 14% en 2008 et plus de 17% aujourd’hui, Munich récolte le fruit des efforts fournis dans l’amélioration des infrastructures cyclables et dans la promotion. Surtout depuis que les autorités politiques munichoises ont affiché la volonté de faire décoller l’usage du vélo dans la ville, il y a de cela trois ans…

Les évaluations annuelles de la campagne montrent une émulation importante de la population pour les actions proposées par la Ville autour du vélo. Tout cela pour un coût modeste de 7 centimes d’euro par habitant et par an!

Aurélie Willems

17151 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ