Chaussée dégradée, piste cyclable impraticable, débris sur la route, véhicules mal stationnés... Des problèmes qui empoisonnent le quotidien du cycliste et qui peuvent représenter un danger : mieux vaut les signaler !

Sécurité routière (infractions)

Pour les problèmes graves et urgents, qui mettent en péril la sécurité du cycliste et peuvent être résolus rapidement, contactez directement votre police locale. Par exemple pour :

  • une voiture qui stationne sur une piste cyclable
  • un chantier qui empiète inutilement sur la piste cyclable

Si vous essuyez un refus, signalez le au bourgmestre de la zone (responsable de la sécurité sur tout son territoire).

Défaut d’aménagement ou d’entretien sur une voirie communale

Bande cyclable suggérée sur voirie communale

Si votre problème est situé sur une voirie communale ou sur le RAVeL, contactez le service mobilité ou travaux de votre commune (coordonnées sur le site web de votre administration communale).

S'il s'agit d'un arbre qui est tombé sur la piste cyclable vous pouvez contacter les pompiers (au 112). N'usez toutefois de leur téléphone qu'en cas d'urgence.

Pour les problèmes importants, vous pouvez également transmettre votre plainte à votre échevin de la Mobilité ou au bourgmestre et mettre le GRACQ local en copie de votre courrier afin de l’informer de votre plainte.

Défaut d’aménagement ou d’entretien sur une voirie régionale

Piste cyclable marquée sur voirie régionale

Si votre problème se situe sur une route du réseau régional (anciennes nationales Nxx), signalez-le au SPW Mobilité & Infrastructures (coordonnées ci-dessous).

Vous pouvez adresser une copie de votre réclamation à votre commune (service ou échevin de la mobilité) qui pourra appuyer votre demande et en assurer le suivi.

Pensez aussi à mettre le GRACQ local en copie de votre courrier afin de l’informer de votre réclamation.

Contacts

15454 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ