Nous souhaitons tous nous déplacer de façon sûre et sereine. C'est pourquoi le GRACQ et Pro Velo mènent, durant tout l’automne, une campagne visant à favoriser la bonne cohabitation et la courtoisie sur nos routes.

Happy Street logo (350x250)

À l’instar de nombre de leurs voisins européens, les Belges effectuent une transition sans précédent vers des comportements de mobilité plus durables. Mais dans un espace public encore largement consacré à la voiture, piétons, cyclistes et automobilistes peinent parfois à cohabiter sur la route, au point d’adopter des comportements dangereux ou agressifs.

Ampoule

Une bonne cohabitation sur la route, ça passe par : 

  • des infrastructures qui permettent à chacun·e de se déplacer en toute sécurité ;
  • le respect du code de la route, un langage commun pour comprendre le comportement des autres usagers sur la route et assurer la sécurité de tous ;
  • et... une bonne dose de courtoisie !

Tout au long de l'automne, le GRACQ et Pro Velo proposeront à l’ensemble des usagers de la route de mener une réflexion positive autour de la cohabitation dans un espace public en mutation, au travers de différentes initiatives : actions de sensibilisation, communication, formations, podcasts…

Suivez ici toute l'actu de la campagne Happy Streets !

► Le podcast, un outil pour explorer plus en profondeur les problèmes de cohabitation sur la route 

podcast_cover_carre

Pour la première fois, le GRACQ se tourne vers le podcast pour diffuser son message. Si ce format rencontre l'intérêt d'un public croissant, il permet aussi de prendre davantage le temps de la réflexion, ce qui est loin d'être un luxe inutile tant la problématique est multifacette. Notre association a ainsi pu récolter l'expertise d'une série d'intervenants : représentants d'usagers, sociopsychologue, urbaniste, formarice spécialisée, police... Sans oublier les usagers eux-mêmes, qu'ils se déplacent à pied, en voiture, à vélo ou en trottinette.

► La Courtoisie, un élément essentiel - Vidéo

Se mettre à la place de l'autre, faire preuve d'empathie... c'est essentiel quand on partage la route. La courtoisie permet de rendre nos déplacements plus fluides et plus sympas. C'est ce que rappelle cette petite vidéo à destination du grand public !


► Le GRACQ sur le terrain (du 11 au 22 octobre)

Pas moins de 27 actions de terrain ont pris place à Bruxelles et en Wallonie, entre le 11 et le 22 octobre. Les équipes bénévoles du GRACQ ont souhaité échanger dans un esprit positif avec les autres usagers autour de trois règles du code encore parfois méconnues :

  • la zone avancée pour cycliste,
  • la distance latérale de dépassement,
  • le cédez-le-passage cycliste au feu.

Pour faire passer leur message tout en douceur, les bénévoles ont accompagné leur message de sensibilisation de petites boîtes de bonbons aux couleurs de l’association.

Parallèlement aux actions de terrains, Pro Velo fait le point sur les ingrédients essentiels à une bonne cohabitation. Peut-on rouler à vélo sur un passage piéton ? Que peut-on faire pour mieux se voir et mieux s’entendre ? Sur son site web et ses réseaux sociaux, l’association encourage tous les types d’usagers à agir ensemble sur la route pour plus de courtoisie et de sérénité.

→ ça se passe ici !    


► des formations sous la bannière "happy streets"

À travers son programme de formations, le GRACQ veille à outiller les citoyens dans leur pratique du vélo comme dans leur engagement bénévole. Une série de formations sont proposées dans le cadre de la campagne Happy Streets avec, à la clé, des outils pour cultiver courtoisie et bonne cohabitation sur nos routes. Découvrez ici les prochaines formations au programme : ​​

  • Gérer l'agressivité entre les usagers de la route - les 20/11 & 4/12 à Bruxelles
    infos & inscriptions
  • Gérer l'agressivité sur les réseaux sociaux - le 1/12 en ligne
    infos & inscriptions

Les formations du GRACQ sont ouvertes à tout le monde et gratuites pour nos membres cotisants.

17151 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ