Lors de la conception de la ligne TGV entre Bruxelles et Cologne, on n’a pas pensé immédiatement à y ajouter un corridor vélo tout au long des voies. Ce n'est qu'ultérieurement qu'un itinéraire cyclable a pu être créé en récupérant des voiries de service de la ligne. Dix ans après son inauguration, et à la suite d'autres chantiers financés par l’Union européenne, la Région flamande et les communes, cette "autoroute vélo" offrira en 2022 un trajet confortable sur toute sa longueur.

L’autoroute vélo F3, qui a vu le jour en 2012, relie Bruxelles à Leuven sur 25 km en suivant en grande partie la ligne TGV entre la Belgique et l’Allemagne. Dès son inauguration cette route a connu un succès important avec une augmentation de fréquentation significative d’année en année, comme l’attestent les données du point de comptage entre Leuven et Herent (augmentation de 30% entre 2013 et 2018 et 1275 passages quotidiens). Nous lui avions déjà consacré un article peu après son ouverture en 2013.

Fietstunnel F3 Kortenberg

Ce projet, qui n’avait pas été intégré à l’origine à la construction de la ligne TGV, s'est basé en majeure partie sur la récupération de voiries de service le long des voies. Il comptait encore toutefois de nombreux chaînons manquants. A ce jour la plupart ont été aménagés, comme par exemple à Kortenberg où la construction de deux tunnels permettent désormais d’éviter un détour et une traversée dangereuse.

Un autre chantier de construction d’un pont de 800 mètres de long pour traverser le ring R0 à Diegem a débuté en juin 2020 pour une mise en service prévue en 2022. Il permettra de rejoindre Bruxelles sans plus aucun détour.

Passerelle F3 sur le ring

Cette route fait partie du réseau des Fietssnelwegen, les autoroutes vélos en Flandre, créé à l’initiative des provinces flamandes en coopération avec les communes et le gouvernement flamand. Ce réseau composé de pistes cyclables, de voie de halage, de routes à circulation restreinte et de rues cyclables a pour vocation de permettre des trajets rapides, sûrs et confortables à leurs utilisateurs pour rejoindre le lieu de travail, l’école ou un centre commercial. A terme, les autoroutes vélo relieront toutes les villes de Flandre avec un réseau de 2400 km.

Carte réseau fietssnelweg

L’intégration de l'aéroport national au réseau des Fietsnelwegen est aussi en cours, comme le montre la construction d’un embranchement depuis la F3 vers Zaventem, pratiquement achevé et qui permettra (dans quelques mois) de rejoindre l’aéroport en évitant les voies d’accès très fréquentées le reliant au ring.

Embranchement F3 BRUNAT WS

Un apport clé de l'Europe

Certains de ces nouveaux travaux bénéficient d’un cofinancement de l’union européenne via le programme TEN-T (Trans-European Transport Network). Ce programme phare de la Commission européenne vise à optimiser le réseau de transport en Europe pour renforcer la cohésion sociale, économique et territoriale.

Sur base du constat qu’il ne sera pas possible de réaliser les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre du Green deal européen sans augmenter drastiquement la part modale du vélo, la Fédération européenne des cyclistes (ECF) milite pour que des aménagements cyclables soit intégrés le plus possible dans chaque projet d’infrastructure TEN-T, et ceci dès le départ.

Et en Wallonie ?

On ne peut que déplorer que lors du projet de ligne RER entre Ottignies et Bruxelles l’opportunité d’intégrer une liaison cyclable le long des voies n’ait pas été saisie. Toutefois, pour financer des "corridors vélo" alternatifs vers Bruxelles, notamment via la N4/E411/N275, la Région wallonne compte actuellement sur le plan de relance européen (5 milliards d'euros pour le Belgique). Des fonds européens pourraient ainsi finalement aider à la création de "voies express vélo" en Wallonie également.

Nicolas Selfslagh

EN SAVOIR PLUS

Succès pour la HST-route entre Bruxelles et Louvain (Actualités GRACQ nov 2013)
Fietssnelweg F3 Leuven- Brussel (Fietssnelwegen)
F3 fietstunnels Kortenberg (Fiets Vlaams-Brabant)
TEN-T, Eurovelo and cycling (European Cyclists Federation - ECF)

17377 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ