Le nombre de cyclistes augmente encore à Bruxelles : + 8,9% pour l'année 2019. Une tendance toutefois moindre que l'année précédente (15,7%), et inférieure au taux de croissance annuel moyen depuis 2010 (13%). Le gouvernement devra donc mettre les bouchées doubles s'il entend atteindre son objectif : doubler la part modale du vélo d'ici la fin de la législature.

Observatoire vélo à Bruxelles - les résultats 2019

Le point de passage le plus fréquenté est Mérode (avec des pics dépassant les 1000 cyclistes en heure de pointe en mai et septembre), suivi de la rue de la Loi, la Porte de Flandre et Germoir. La répartition "hommes/femmes" tend à se stabiliser: les femmes représentent un peu plus d'un tiers des cyclistes (36%). Les cyclistes casqués sont désormais largement majoritaires (59%, contre 55% en 2018 et 50% en 2017), une tendance d'autant plus prononcée chez les utilisateurs de vélos électriques (75%).

À côté des comptages "classiques", réalisés 4 fois par an, l'Observatoire a également réalisé des comptages portant sur des thématiques spécifiques.

Types de vélos

Le succès des vélos à assistance électrique ne se dément pas : ils représentent désormais 1 vélo sur 5 pour les déplacements domicile/travail. La part des vélos-cargos progresse également, passant de 2% à 4%. Fait notable : 44% des utilisateurs de vélos-cargos sont en réalité… des utilisatrices (soit une surreprésentation de femmes par rapport à la moyenne cycliste générale). Et si la part des vélos équipés pour le transport d'enfants reste stable (de 11% en 2018 à 12%), les vélos-cargos familiaux (30%) concurrencent désormais les sièges enfant, 3e roue et follow-me. 

Éclairage des cyclistes en soirée

Les comptages dénombrent 74% de cyclistes correctement équipés, contre 13% partiellement éclairés, et 13% de cyclistes sans aucun éclairage. Un quart des cyclistes optent également pour un gilet fluo. Notons que les femmes sont mieux équipées (81% disposaient d'un éclairage en ordre) et ont davantage tendance à porter un gilet fluo (32%). 

Le stationnement

Le taux moyen d'occupation des parkings vélo aux principaux arrêts de transport public est de 32% (contre 43% en 2018), ce qui peut s'expliquer par une météo défavorable au moment des comptages, mais également par une augmentation de l'offre en stationnement. 

Marquage vélo mybike.brussels

77% des vélos stationnés sont attachés avec un bon cadenas, et 44% sont attachés par le cadre et l'une des deux roues. Ces observations ne concernent cependant qu'un périmètre restreint (centre et petite ceinture), et peuvent difficilement être généralisées à l'ensemble de la région.

Notons enfin que 3% de ces vélos étaient marqués par un sticker mybike.brussels (système d'idenfication des vélos qui remplacent désormais la gravure en région bruxelloise) : un beau succès si l'on considère que le système a été lancé au printemps 2019 seulement. 

Florine Cuignet

En savoir plus...

15121 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ