Le GRACQ a convié l'ensemble des député·e·s wallon·ne·s à rejoindre le Parlement à vélo depuis la gare de Namur pour les sensibiliser à la réalité des cyclistes. Arrivé·e·s à bon port, un quiz "vélo et mobilité" les attendait.  

Ce début de législature a été marqué par l'adoption d'une nouvelle Déclaration de Politique Régionale, qui imprimera les grandes lignes de la mobilité wallonne pour les cinq ans à venir. On y retrouve de belles ambitions, parmi lesquelles un nouveau plan « Wallonie cyclable » et un budget vélo de 20 €/an/habitant.

Néanmoins, une chose est sûre : les objectifs de cette déclaration ne pourront être rencontrés sans une politique vélo ambitieuse et une réelle concertation avec les cyclistes wallons. Nos élu·e·s régionaux ont un rôle clef à jouer à ce niveau.

Le GRACQ a donc invité les parlementaires à marquer symboliquement leur soutien à une mobilité plus durable en rejoignant à vélo le Parlement wallon au départ de la gare de Namur. Un parcours court et simple permettant de (re)trouver le plaisir de pédaler mais aussi de constater que des progrès sont à faire en termes de mobilité active.

Arrivés au Parlement, un quiz "vélo et mobilité" a permis à chacun de tester ses connaissances en matière de vélo et de mobilité, chaque question étant l'occasion d'aborder une thématique chère aux cyclistes. Une vingtaine de parlementaires (tous partis confondus) ont participé à l'événement.

Pour clôturer l'action, l'association des Cyclistes Quotidiens, les députés et leurs collaborateur·trices ont pu échanger au cours d'un lunch. Des discussions intéressantes ont permis de nouer des contacts précieux pour cette nouvelle législature.

Et vous, connaissez-vous la réalité du vélo en Wallonie ? Voyez par vous-même :

Faire le quiz

parlementaires_wallons2019

Luc Goffinet

14076 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ