Le plan Good Move ambitionne de transformer la mobilité en région bruxelloise : développer les modes actifs et les transports publics, créer des espaces publics de qualité, réduire les nuisances du trafic motorisé... Il est important de faire savoir à nos élu·e·s qu'à côté des mécontents, il y a surtout beaucoup de voix favorables à ce changement. Faisons-nous entendre !

Je soutiens !

Le contexte

Les critiques et la violence se déchainent contre le plan régional de mobilité Good Move. Des comités "stop Good Move" fleurissent, tout comme les pétitions "non au plan Good Move". C’est plus précisément l’une des 50 mesures du plan qui est visée : la mise en œuvre de cinquante "quartiers apaisés" (un principe qui se développe largement en Europe depuis les années '70). L’objectif est de réduire la pression automobile au sein des quartiers afin d’y favoriser d’autres formes de mobilité et la création d’espaces publics plus verts et plus conviviaux. 

Ce n’est pas tant le détail des plans de circulation qui fait réagir les détracteurs, mais le principe même de remettre en question l’omniprésence de la voiture dans nos rues. Le rééquilibrage de l’espace public est pourtant une nécessité.

Suite aux violences ayant conduit le collège d’Anderlecht à faire marche arrière à Cureghem, certains politiques remettent en question le principe de "quartiers apaisés" au sein de leur commune. Plus que jamais, il est important de marquer notre soutien aux objectifs généraux du plan Good Move.

En région bruxelloise, 52% des ménages ne disposent pas de voiture individuelle (IBSA, 2022). De nombreuses personnes sont demandeuses de trottoirs confortables pour se déplacer à pied, d’aménagements cyclables sûrs, de transports publics performants. Mais aussi d’espaces verts, de places publiques et de rues où il est possible de jouer, de se rencontrer, de s’aérer.

Nos sections locales réagissent auprès de leur commune. En tant qu’habitant·e d’une commune bruxelloise, votre avis personnel compte lui aussi beaucoup !

  • si vous rejoignez les objectifs du plan Good Move
  • si vous appréciez les changements "mobilité" au sein de votre quartier
  • si vous souhaitez voir ce changement dans votre quartier…

 ►►► faites-le savoir à vos élu·e·s : ils/elles ont besoin de l’entendre !
 

#WeLoveGoodMove

Signez la pétition

Sur les réseaux sociaux

Par mail : à qui s’adresser ?

Vous trouverez ci-dessous les liens vers les coordonnées des 19 collèges communaux bruxellois. Vous pouvez bien sûr contacter également les membres du conseil communal, de la majorité comme de l'opposition !

N'hésitez pas à mettre en copie cachée de votre mail la section GRACQ de votre commune

Anderlecht

Ixelles

Pétition de soutien pour Good Move à Flagey
Interpellation au conseil communal - 24/11 à 19h

Schaerbeek
AuderghemJette
► Good Move à Jette : le GRACQ soutient !
Uccle
Berchem-Sainte-AgatheKoekelbergVille de Bruxelles
Etterbeek

Molenbeek-Saint-Jean

Pétition pour le test de mobilité du quartier Maritime

Watermael-Boitsfort
EvereSaint-GillesWoluwe-Saint-Lambert
Forest
Pétition de soutien pour Good Move à Forest
► Interpellation au conseil communal - 22/11 à 19h
Saint-Josse-ten-NoodeWoluwe-Saint-Pierre

Ganshoren

  

17954 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ