Le GRACQ Rixensart s’associe à l’opération "masques" de la commune de Rixensart pour assurer le transport des kits de matériel et des masques fabriqués par les couturières bénévoles. 

Pour limiter la propagation du coronavirus, la commune de Rixensart a coordonné une opération "masques", basée essentiellement sur la force d'action de ses habitant·e·s. Elle a ainsi fait appel aux citoyens disposant de tissu et d'élastiques, et elle a su trouver parmi sa population des bénévoles disposant de machines à coudre pour confectionner les précieux masques.

Le GRACQ de Rixensart a également participé à ce projet en se proposant pour assurer les transports de matériel à destination des couturières bénévoles.

Pour cela, le groupe local n'a pas hésité à solliciter ses membres. L'initiative a suscité un grand enthousiasme puisque la demande a même été relayée à des amis et connaissances, ce qui a permis au groupe local de constituer un groupe de 25 cyclistes, plus des réserves si cela s’avérait nécessaire.

Le premier jour de distribution, il y a un mois de ça, 10 cyclistes ont distribué une soixantaine de kits aux quatre coins de la commune. Depuis lors, entre deux à huit cyclistes se relaient quotidiennement pour livrer les kits et rapporter les masques.

 

Chaque jour, sur la base des demandes des couturières centralisées à la commune, les feuilles de route des différentes tournées sont préparées et envoyées aux cyclistes inscrits. En début d’après-midi un coordinateur prépare les livraisons et donne les dernières consignes avant le départ des différentes tournées. Les tournées à vélo étaient facilitées par les nombreux sentiers et SULs dans notre commune qui permettent de relier les différents points de passage en évitant des routes importantes ou certains dénivelés. 

Rendue possible grâce à l’initiative de notre commune avec l’aide des employés communaux, d’environ 140 couturières et 25 cyclistes, l'opération a permis de fabriquer près de 17 000 masques et de les distribuer à chaque citoyen. Certaines couturières ont cousu plus de 500 masques dont une qui a passé la barre de 800 !

Au-delà de ces chiffres impressionnants, nous retiendrons surtout de cette opération le formidable élan de solidarité de tous les citoyens qui voulaient se rendre utiles et qui se sont impliqués, ainsi les contacts humains noués entre les participants, couturières et cyclistes.

Cela ne peut que nous rendre confiants dans la capacité que nous avons à nous unir pour résoudre cette crise. 

Nicolas Selfslagh

Membre du GRACQ Rixensart

14808 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ