"Mon trajet, notre sécurité", la campagne de "sérénité routière" du GRACQ, se tiendra du 12 au 25 septembre et s'adressera aux automobilistes et aux cyclistes. Trois messages seront rappelés aux usagers pour améliorer la sécurité de tous.

Même quand vous êtes seul dans votre voiture, ou sur votre vélo, votre trajet croise inévitablement le trajet d'autres usagers (automobilistes, cyclistes, ou piétons...). Pour que la route soit un endroit apaisé et sûr pour tout le monde, il convient donc d'adopter un comportement respecteux envers chacun. Les groupes locaux du GRACQ seront sur le terrain du 12 au 25 septembre pour rappeler trois dispositions du code de la route :

  1. Dépasser un cycliste, cela se fait en suivant quelques règles élémentaires de sécurité. Adapter sa vitesse, bien sûr, mais aussi garder une distance latérale d'1m50 hors agglomération (1m en agglomération). Pour ne pas déséquilibrer le cycliste en le frôlant, mais aussi par prudence car quelqu'un qui roule à vélo peut à tout moment faire un écart pour éviter un nid de poule, du verre brisé, une portière qui s'ouvre. 
     
  2. Une rue cyclable (ou une zone rue cyclable) est un endroit où il est formellement interdit pour un automobiliste de dépasser quelqu'un à vélo. La vitesse maximale autorisée y est de 30 km/h. 
     
  3. Une sonnette, ce n'est pas un gadget, c'est d'ailleurs obligatoire sur un vélo. Sur les espaces partagés, RAVeL et autres, faites-la tinter pour informer les piétons que vous êtes derrière eux et que vous souhaitez les dépasser. Vous n'aimez pas être surpris à vélo ? Veillez à ne pas surprendre les autres : sonnez à l'avance, adaptez votre vitesse, et dépassez prudemment, surtout en présence d'enfants dont les réactions peuvent être inattendues. 

Les bénévoles du GRACQ iront à la rencontre des usagers et distribueront des flyers explicatifs, des bonbons et même des sonnettes aux cyclistes qui n'en seraient pas équipés.

slogan_serenite_routiere 800 px

Mon trajet, notre sécurité 

Quand ? Du 12 au 25 septembre 2022
Où ? À Bruxelles et en Wallonie

Avec le soutien de : 

 

17800 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ