En région bruxelloise, plusieurs pistes cyclables marquées ont été équipées cette année d’un dispositif de séparation du trafic motorisé. Vos retours sur ce type de dispositif nous intéressent : qu’en pensez-vous ?

Les pistes cyclables marquées permettent d’assurer au cycliste un minimum de place et de confort sur la route, par rapport au trafic motorisé. Leur principal désavantage réside dans l’absence de protection physique vis-à-vis des véhicules : les automobilistes empiètent parfois sur cet espace, voire s’y arrêtent en toute illégalité. 

Pour renforcer la sécurité de certaines pistes marquées, Bruxelles Mobilité a installé des dispositifs de séparation entre la piste marquée et les voies automobiles : on en retrouve le long de l'avenue Delleur (Watermael-Boitsfort), le long de l’avenue Joseph Baeck (Molenbeek) ou encore sur l'avenue Churchill (Forest). 

Dispositif de séparation à l'avenue Joseph Baeck à Molenbeek

Dispositif de séparation à l'avenue Delleur à Watermael-Boitsfort

Votre avis nous intéresse !

Nous souhaitons collecter l'avis des usagers sur ce genre de dispositif. 

  • Avez-vous eu l’occasion de tester ces dispositifs en vrai à Bruxelles ? > Dans ce cas, merci de préciser l'endroit !
  • Que pensez-vous de l'aspect "sécurité" de ce dispositif ?
  • Que pensez-vous du confort du dispositif ?
  • Voyez-vous des avantages/inconvénients particuliers ? 
  • Avez-vous des recommandations/remarques par rapport au modèle utilisé ? Par rapport à la manière dont il a été installé ?

Tous vos commentaires et photos peuvent être envoyés à separateur@gracq.org.

Merci pour votre coup de main !

17954 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ