La peur de se faire voler son vélo et les tracas causés par les intempéries, sont des freins considérables à la pratique du vélo, pour les cyclistes mais aussi pour tous les aspirants-cyclistes.

C’est la raison pour laquelle le GRACQ a lancé une campagne "stationnement de longue durée" cet automne. Désormais, tous les cyclistes disposent d'outils pour militer auprès de leur employeur et de leur commune pour la mise en place de stationnement vélo de longue durée. Un lobby clé-sur-porte pensé pour les citoyens qui roulent déjà, et ceux qui aimeraient s'y mettre.

Le jour et la nuit

Différents outils prêts à l’emploi sont donc disponibles pour demander la mise en place de stationnement de longue durée. Il existe un dossier thématique publié dans le GRACQ mag de septembre 2016, qui contient ce dont les cyclistes et aspirant-cyclistes ont besoin pour obtenir des infrastructures de qualité à leur domicile ou sur leur lieu de travail.

Demander à son employeur

Pour ceux qui viennent travailler à vélo (ou qui aimeraient bien), mais qui n'ont pas d’infrastructure suffisante pour stationner leur vélo en toute sécurité sur leur lieu de travail, l'outils disponible est une carte de visite.

Ce petit outil facile à donner, un classique du monde professionnel, explique sur son verso tout l’intérêt qu'ont les employeurs à bichonner leurs employés cyclistes.

Interpeller sa commune

De nombreux citoyens n'ont pas la place pour stationner leur vélo à leur domicile la nuit et en ont marre de prendre des risques en le stationnant n’importe où sur la voie publique. Pour faire connaître ce besoin, le GRACQ propose une carte postale à envoyer au service compétent communal.

Certaines communes sont prêtes à franchir le pas mais ignorent simplement la demande existante car ils n'ont pas de moyen de la mesurer. En adressant une carte postale à sa commune, la demande se matérialise, avec pour objectif que l'offre de stationnement vélo de longue durée se matérialise aussi !

La campagne expliquée pas à pas pour ceux qui souhaitent militer : ici
L'argumentaire à destination des communes : ici
L'argumentaire à destination des employeurs : ici

9950 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ