Votre vélo a disparu malgré toutes vos précautions ? Alors il vous faut accomplir deux démarches essentielles : porter plainte, et partir à la recherche de votre vélo.

Porter plainte

C’est le tout premier réflexe à adopter en cas de vol de votre vélo. Premièrement, parce que si vous remettez la main sur votre vélo volé, vous ne pourrez faire valoir vos droits que si vous avez porté plainte. Ensuite, déclarer le vol de votre vélo permet d’alimenter les statistiques, et donc de faire prendre conscience aux autorités de l’importance du problème.

Deux possibilités pour déclarer le vol de votre vélo :

  • au poste de police le plus proche

Si vous vous rendez au commissariat, il se peut que l’on refuse d’abord d’enregistrer votre plainte sous divers prétextes. Si c’est le cas, insistez : vous avez le droit, et l’agent le devoir, de le faire. Donnez le maximum de détails: le lieu où vous aviez laissé votre vélo, le moment où vous l’avez vu pour la dernière fois, les caractéristiques de l’engin (si vous avez rédigé un passeport vélo ou que vous avez des photos à fournir, c’est encore mieux). À l’issue de votre déposition, demandez le numéro de procès-verbal de votre déclaration. Il pourra vous être utile si vous retrouvez votre vélo.

Logo Police on web

Avantages : cela va plus vite, et votre plainte est par ailleurs enregistrée au niveau national, avant d’être transférée à la zone de police du lieu où a eu lieu le délit. Cela permet notamment d’obtenir de meilleures statistiques sur le vol de vélos. 
 

Partir à la recherche de votre vélo

Une fois votre plainte déposée, n’hésitez pas à parcourir les sites de ventes d’occasion (comme eBay ou 2ememain.be), les brocantes, les marchés, les magasins de troc ou d’occasion… Peut-être y retrouverez-vous votre vélo. Si tel est le cas, signalez-le au revendeur et à la police en prouvant votre identité (par exemple au moyen du numéro national qui aura été gravé sur votre vélo ou de la copie de votre déposition).

En région bruxelloise

Dépôt vélo bruxellois

En région bruxelloise, chaque vélo retrouvé est conduit à un dépôt central. Votre vélo fait-il partie du lot ? Rendez-vous sur www.velosretrouves.be : vous pouvez effectuer une recherche en ligne en fonction de différents critères et consulter les photos de tous les vélos qui répondent à la description encodée. Une fois un vélo apporté au dépôt, le propriétaire a trois mois pour se manifester.

Vous pouvez également partager votre mésaventure sur le site Bye Bye Bicycle. Celui-ci ambitionne de collecter un maximum de témoignages avec pour objectif de faire pression sur les autorités régionales afin que celles-ci mettent en place une véritable politique de lutte contre le vol de vélos.

Vélo volé ? Ça passe par le dépôt !

 

 

8970 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ