À côté des vélocistes et autres ateliers"vélo" à Bruxelles, il faudra désormais compter avec Velofixer : un service de réparation “vélo” à domicile. Si le concept existe déjà à l’étranger, il s’agit de la première entreprise du genre en Belgique.

Il est jeune, il est bruxellois, et il vient de lancer Velofixer, une entreprise de réparation “vélo” à domicile. Amor Mistiaen a fait ses premières armes auprès d’un vélociste de la capitale avant d’investir dans son propre atelier de réparation mobile : un cargo bike Bullit qu’il a lui-même équipé avec tout le matériel nécessaire aux réparations courantes.

VelofixerVelofixer se pose en entreprise professionnelle. Chaque vélo qui passe entre les mains d’Amor Mistiaen se voit attribuer un numéro, associé dans un logiciel à toutes ses caractéristiques techniques. Lorsqu’il reçoit une demande de réparation concernant un vélo déjà réparé, le mécanicien “vélo” peut consulter le logiciel et prévoir le matériel adapté à la réparation. La facture peut même être réglée par carte bancaire.

Velofixer se déplace partout dans le Pentagone ainsi que dans les communes de la première couronne bruxelloise. Chaque déplacement est facturé 8€ (25 € pour une intervention le jour même), auquel s’ajoute le prix de la réparation. Son atelier mobile lui permet de réparer à peu près tous les vélos, mais il affiche une spécialité : les vélos pliants Brompton.

En investissant une niche encore inexploitée, Velofixer pourrait bien rencontrer la demande d’une certaine clientèle cycliste. Et ce, sans compter l’explosion de vélos en région bruxelloise et la pénurie de véritables mécaniciens "vélo" qualifiés.

Florine Cuignet

10170 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ