Une enquête de la Ligue des Familles, menée auprès de plus de 650 ménages, révèle que les familles sont encore très dépendantes de la voiture, surtout en Wallonie, mais qu'elles aspirent à une autre mobilité. Et notamment à plus de vélo !

Les habitudes de déplacement de 650 familles ont ainsi été sondées, sur une base volontaire, à partir d'un questionnaire en ligne. Si la méthode est moins "scientifique" que celle d'un institut de sondage, on peut néanmoins en tirer des enseignements intéressants.

Conférence Parents Mobiles (Ligue des Familles)Six parents sur dix utilisent leur voiture tous les jours, et encore plus pour les déplacements extra-scolaires et le soir, et à 80% pour les vacances. Au niveau de l'autonomie de l'enfant, ils ne sont que 52% à laisser leur ado se déplacer tout seul à partir de 13 ans. Les familles recomposées sont encore plus "mobiles". Il n'est donc guère étonnant qu'un adulte sur deux se sente, de façon un peu désespérée, "parent-taxi" !

Pour sortir de cette dépendance à la voiture, les familles demandent - de façon assez évidente - plus de transports en commun, du télétravail, des horaires scolaires et de travail revus. Mais aussi... du vélo ! Ces familles sont en effet déjà 13% à utiliser le vélo à Bruxelles et 3,6% en Wallonie. Et 13% l'utilisent en vacances. Elles marquent leur désir d'en faire plus, mais à la condition que des pistes cyclables sécurisantes fleurissent sur notre territoire (23,5% d'avis bruxellois en ce sens, 10% de wallons).

Les parents sondés sont aussi 54,3% à penser que l'affectation de la nouvelle redevance poids lourd ne doit pas servir qu'à l'entretien des routes mais au développement d'alternatives. Dans un autre registre, 47,5% sont en faveur de "zones pacifiées" autour des écoles. Une attitude très constructive de la part de ces familles qui ont répondu à l'enquête !

Luc Goffinet

À lire aussi...

9900 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ