La Déclaration de Politique Régionale wallonne 2009–2014 prévoit de travailler avec une demi-douzaine de "communes cyclables pilotes". L’idée de la mesure est de concentrer les moyens sur un nombre limité de communes afin de pouvoir arriver à un impact significatif en matière d’usage du vélo. 

Dans le cadre de son plan global “Wallonie Cyclable”, le ministre Henry vient de lancer le processus de sélection de ces six communes pilotes, qui seront aidées pendant quatre ans avec une enveloppe budgétaire globale de 18 millions d’euros.

Il est à noter que, même si ce projet va mobiliser une partie significative des moyens en matière de politique cyclable, le gouvernement wallon continuer à réserver d’autres moyens (crédits d’impulsion, plans triennaux, etc.) pour les communes qui ne seraient pas lauréates.

La sélection des communes pilotes va se faire en deux temps. Tout d’abord une douzaine de communes (ou associations de deux à quatre communes rurales) vont être recrutées sur base de leur motivation et de leur projet cyclable. Dans un deuxième temps, ces douze communes retenues fin 2010 vont recevoir des moyens (humains et financiers) pour élaborer un véritable plan communal cyclable. Sur la base de ces plans, un jury va effectuer la sélection finale d’une demi-douzaine de communes ou associations de communes (6 à 8), en fonction des mérites de ces plans communaux. 

A partir de là, les communes pilotes retenues vont recevoir des subsides spéciaux et s’engagent à investir 80% de leur subside spécial dans les infrastructures, et au moins 5 € par an et par habitant dans des projets cyclables communaux. L’espoir est donc grand de voir émerger de vrais projets cyclistes en Wallonie d’ici 2014, avec des moyens substantiels !

Luc Goffinet

9900 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ