Ce sont finalement dix communes qui ont été sélectionnées en tant que communes pilotes “Wallonie cyclable”, et non huit comme initialement prévu. Cette nomination s’accompagne pour chaque commune d’une enveloppe budgétaire conséquente. Le GRACQ se réjouit des financements accordés pour faire avancer le vélo et restera vigilant quant à leur utilisation.

En 2010 le gouvernement wallon avait sélectionné treize communes pilotes, qui ont élaboré pendant un an un véritable plan vélo et reçu un subside important pour entamer les premiers travaux sur leur territoire.

Aujourd’hui le gouvernement wallon vient de désigner les dix communes qui pourront bénéficier pendant les quatre prochaines années d’une manne de 4,5 millions d’euros annuels pour concrétiser leurs plans vélo : Gembloux, La Louvière, Liège, Marche-en-Famenne, Mouscron, Namur, Ottignies-LLN, Tournai, Walhain, Wanze.

Au terme d’une procédure de sélection, seuls Ciney, Comines et Clavier/Modave/Tinlot n’ont pas été retenues. Le GRACQ se réjouit néanmoins qu’une enveloppe de deux millions d’euros ait pu être dégagée pour aider ces communes modestes mais imaginatives dans leurs solutions de mobilité !

Il faut également saluer les efforts qui seront entrepris sur les routes régionales (1 million d’euros par an) pour réaliser les plans cyclables communaux. Les communes ne peuvent en effet pas intervenir sur les routes régionales qui les traversent.

Si le GRACQ félicite le gouvernement wallon pour cette initiative qui concentre les moyens là où une volonté politique existe, il restera vigilant pour que les moyens déployés servent intelligemment la cause du vélo (via une participation citoyenne aux commissions vélos communales).

Le GRACQ continue aussi à réclamer que la Wallonie consacre à sa politique cyclable les 10€ par an et par habitant que les régions cyclables modernes d’Europe consacrent au vélo. Ce qui fait au total 35 millions d’euros annuels ! Et là, malgré le beau projet qu’est “Wallonie cyclable”, on en est encore assez loin…

Luc Goffinet

9883 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ