L'ECF fédère les associations et organisations cyclistes européennes, dont le GRACQ, et assure que la voix des cyclistes européens soit entendue par la Commission et le Parlement européen. Pour améliorer la mobilité durable, la sécurité routière et le climat, les directives européennes doivent privilégier les mobilités actives, dont bien évidemment le vélo.

Quatre objectifs que l'Union européenne devrait se fixer pour 2030

  1. Chaque mode de transport doit assumer l’intégralité de ses coûts externes (pollutions)
  2. La part modale du vélo devrait augmenter de moitié, pour atteindre au minimum 12%
  3. Le nombre de cyclistes tués ou gravement blessés devrait être réduit de moitié
  4. Réserver dans le budget 2021-2027 trois milliards d'euros à des projets cyclistes

Logo ECF

Nos dix demandes prioritaires à l'Union européenne

  1. Faire développer par la Commission une stratégie vélo européenne
  2. S'engager pour une part modale du vélo d'au moins 12% (actuellement 8%)
  3. Investir trois milliards € dans des projets cyclistes entre 2021 et 2027
  4. Pousser les états membres à mettre en œuvre des stratégies vélo nationales
  5. Appliquer un taux de TVA nul ou réduit sur les ventes de vélos
  6. Ne pas imposer d'assurance "véhicule" pour les vélos à assistance électrique
  7. Rendre obligatoire les limitateurs de vitesse intelligents (ISA) sur tous les véhicules
  8. Elaborer des lignes directrices européennes sur la qualité des infrastructures cyclables
  9. Intégrer le réseau EuroVelo dans le réseau des infrastructures de transport TEN-T
  10. Prévoir un espace pour au moins 8 vélos dans chaque train (neuf ou rénové)

En savoir plus

Slogan mail jaune

12702 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ