Les accidents entre cyclistes et véhicules lourds sont rares mais ils sont souvent graves. Ils sont dus pour la plupart au problème de l’angle mort. Sont-ils pour autant inéluctables ? Non bien entendu. Une meilleure formation des cyclistes et des chauffeurs de poids lourds peut les prévenir. Mais un meilleur design des camions pourrait carrément faire disparaître le problème à sa source.

Comme le rappelle la Fédération européenne des cyclistes (ECF), si un chauffeur de poids lourd doit vérifier tous ses rétroviseurs avant de faire une manœuvre, il lui faudra six secondes. Dans ce laps de temps un nouveau cycliste/piéton peut arriver à proximité du camion sans être repéré ! 

Cette logique de “vision indirecte” est inefficace pour la sécurité routière. Pour améliorer les choses, il faut qu’un conducteur de poids lourd puisse voir facilement ce qui est à proximité de son habitacle. Pour ce faire la “Loughborough Design School” (UK) propose un meilleur design des camions, via une augmentation des surfaces transparentes de la cabine du conducteur :

 

Nouveau design face avant du camion

Si l’on ajoute à cette transparence une face avant du camion plus courbe et une position du chauffeur plus basse, on améliore encore plus la sécurité des usagers extérieurs au poids lourd. En même temps, le véhicule serait aussi plus aérodynamique et consommerait un peu moins !

Pour une meilleure prise en compte des piétons et cyclistes proches, il faut que l’Union européenne impose ce concept de “vision directe” de l’environnement immédiat aux poids lourds. Cela devrait être repris dans une directive européenne en préparation sur les véhicules de plus de 3,5 T.

Les véhicules légers font déjà l’objet de normes européennes pour la sécurité, mais la “vision” politique manque encore pour les poids lourds. Pourtant cela contribuerait énormément à la sécurité des usagers de la route les plus vulnérables !

Luc Goffinet

 

à consulter aussi...

11725 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ