Durant la Semaine de la Mobilité, le GRACQ Andenne a déployé trois actions différentes afin de faire évoluer la mobilité de sa commune. Trois approches différentes mais complémentaires permettant de promouvoir et défendre l'usage de la petite reine.

Organisée chaque année à la même période, la Semaine de la Mobilité a pour objectif de faire réfléchir les citoyens sur leur manière d'envisager leurs déplacements. En Wallonie et à Bruxelles, les groupes locaux du GRACQ profitent de chaque édition pour mener des actions de terrain visant à encourager l'usage du vélo. À Andenne, le groupe local du GRACQ a proposé trois actions différentes et complémentaires pour améliorer la mobilité dans la commune : 

  • Une formation vélo-trafic à destination des parents et enfants a enseigné aux participants quelques règles de base pour mieux prendre sa place dans la circulation. Théorie, pratique, prise de confiance et déconstruction de certaines idées reçues : la formation a permis aux néo-cyclistes d'envisager leurs futurs trajets à vélo de façon plus sereine. 
  • Une balade exploratoire de la ville à destination des élus communaux leur a permis de vivre durant plus d'une heure la réalité d’un cycliste quotidien. Plusieurs arrêts étaient prévus pour discuter d’aménagements concrets et de bonnes pratiques à multiplier. La balade didactique s’est terminée autour d’un verre afin de prolonger la discussion entre le groupe local et les élus.
  • Une opération « couques » dont l'objectif est d'encourager l'usage du vélo pour les petits déplacements en offrant une couque dans les boulangeries pour les clients venus à vélo. Pour la deuxième édition de cette action conviviale et légère, le GRACQ Andenne a doublé le nombre de boulangeries participantes. Le nombre de cyclistes a quant à lui triplé par rapport à l'année passée : près de 100 cyclistes ont ainsi pu déguster un croissant ou un petit pain au chocolat offert par le GRACQ et par la Commune.

On le voit, la promotion du vélo peut prendre des formes diverses. Au travers des actions de ses groupes locaux, le GRACQ parvient à actionner différents leviers et à s'adresser à différents publics : former, informer, sensibiliser, ou parfois simplement récompenser sont des manières différentes d'atteindre un même objectif. Pour le GRACQ Andenne, l'organisation de tels événements permet non seulement de se faire connaître des Andennais déjà cyclistes ou en passe de le devenir, mais aussi de renforcer ses liens avec la Commune, partenaire des trois actions menées durant la Semaine de la Mobilité.

Martine Röhl
GRACQ Andenne

15778 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ