Clap au vélo 2018 : d'Arlon à Ostende, dans 181 lieux différents de Belgique, un message fort a retenti aux oreilles des cyclistes : bravo ! Bravo d'opter pour un mode de transport aussi efficace que respectueux de l'environnement et aussi agréable que peu gourmand en espace public. 

Clap au vélo 2018 Porte de Namur

Pour la 3année consécutive, le GRACQ et le Fietsersbond  s'unissent pour applaudir les personnes qui, en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles, font le choix du vélo. Avec cette action, les deux associations souhaitent aussi rappeler aux autorités politiques qu'investir dans des aménagements cyclables est bénéfique pour tous.

Au total, 181 équipes ont félicité celles et ceux qui, pour se rendre au travail, pour conduire leurs enfants à l'école ou pour faire une course occasionnelle ont fait le choix du vélo. Ce chiffre record de participants prouve que les citoyens sont de plus en plus nombreux à se sentir concernés par les questions de mobilité et de qualité de vie.

Cette année, les sympathisants du GRACQ et du Fietsersbond ont été rejoints par quelques organisations et entreprises. On compte également près de cinquante écoles qui se sont associées à l'action, une belle manière d'apporter une réflexion autour de la question des déplacements auprès des plus jeunes. 

"Les dernières révélations concernant la mauvaise qualité de l'air dans nos écoles apportent encore plus de crédit à notre action. Développer une culture du vélo en Belgique est important si nous voulons améliorer la qualité de vie de nos enfants", souligne Aurélie Willems, secrétaire générale du GRACQ.

Les équipes participantes n'ont pas choisi les lieux d'action au hasard : zone d'affluence pour les cyclistes, parkings vélo, écoles ou gares. Une façon de rappeler l'importance d'investir davantage dans des infrastructures de qualité afin d'assurer le confort et la sécurité de tous.

logos_clap_au_velo

11132 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ