Le projet ne tient pas suffisamment compte des projets cyclistes existants ou planifiés.

Le rapport d’incidences mentionne que les boulevards du centre ne font pas partie d’un ICR, celui-ci transitant sur l’axe parallèle. Deux ICR traversent pourtant les boulevards du centre : l’ICR 11 (au niveau de la rue du Marché aux Poulets), et l’ICR 10 (au niveau de la place Fontainas).

D’autre part, la mise en piétonnier de l’axe parallèle (Frippiers-Midi) a compromis sa fonction d’ICR (ICR SZ) : ce sont donc les boulevards du centre qui constituaient l’axe cycliste principal jusqu’à la mise en œuvre du nouveau plan de circulation.

Enfin, le rapport d’incidences ne fait aucune mention du RER-vélo : la route Nord-Sud, qui fait partie des routes prioritaires du réseau RER-vélo, transite pourtant par les boulevards du centre. Pour toutes ces raisons, il est indispensable que le projet maintienne de bonnes conditions de circulation à vélo sur cet axe. 

9881 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ