Le centre de Bruxelles en “zone 30″, c’est désormais une réalité… Annoncée de longue date, la limitation de la vitesse dans les rues du Pentagone à 30 km/h devait être effective dès le 16 septembre. Mais ce matin, les automobilistes de la capitale ont pu découvrir une signalisation tout à fait conforme: avec ses 4,6 km², c’est une des plus grandes “zones 30″ d’Europe qui vient de voir le jour!

Ces dernières semaines ont vu les préparatifs du lancement de la zone 30 dans le centre de Bruxelles-Ville: peintures au sol et placement de panneaux, ceux-ci étant jusqu’à présents barrés d’une croix noire autocollante dans l’attente du jour “J”. Ces croix ont précisément été ôtées ce matin, à l’occasion de la rentrée des classes. La première quinzaine du mois de septembre sera une période transitoire, qui permettra aux enfants de se rendre à l’école en toute sécurité. L’inauguration officielle aura lieu quant à elle en ouverture de la Semaine de la Mobilité, le 16 septembre.

Les avantages d’une mise en “zone 30″ sont nombreux : plus de sécurité, plus de convivialité, une réduction de la pollution et du bruit, un trafic plus fluide… Les cyclistes ne peuvent que se réjouir de cette décision, réclamée de longue date par les militants du GRACQ mais néanmoins courageuse au vu des réactions parfois très vives à son annonce.

Un regret cependant: les boulevards du centre, qui feront exception à cette nouvelle réglementation. Une décision provisoire, en attendant leur réaménagement. Car en effet, aucun aménagement particulier n’est prévu afin d’assurer le respect de ces fameux 30 km/h : durant un an, la “zone 30″ sera en “phase de suivi actif et d’observation”, une phase qui “consiste à observer le fonctionnement de la zone 30 et à en tirer les enseignements afin de faire évoluer le concept”.

Rendez-vous dans un an donc, pour le bilan!

Florine Cuignet

9899 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ