C’est un revêtement d’un nouveau genre qui est actuellement testé sur un tronçon de piste cyclable aux Pays-Bas. Les propriétés réfléchissantes du “Luminum pave” devraient garantir davantage de sécurité aux cyclistes.

Les travaux ont été effectués sur une piste cyclable en construction entre Purmerend et Neck, en Hollande, dans le cadre du réaménagement d’un passage à niveau à proximité de l’A7. Ce sont pas moins de 320 mètres de piste cyclable qui ont ainsi été recouverts en juillet dernier à l’aide de “Luminum pave”. Ce revêtement consiste en une fine couche d’asphalte dont la texture particulière garantit une plus grande réflexion de la lumière. Les conditions de circulation des cyclistes en seraient donc améliorées. Selon ses concepteurs, l’utilisation du “Luminum pave” permettrait également de réaliser des économies d’énergie (un même effet de luminosité pouvant être obtenu à partir d’un éclairage public plus faible) et contribuerait à une diminution de la température par forte chaleur dans les zones urbaines. Ce test grandeur nature permettra de déterminer si les qualités prêtées à ce revêtement sont effectives.

Florine Cuignet

9881 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ