Maîtriser son vélo s’apprend. C’est une tâche généralement dévolue aux parents, mais depuis quelques années, des formations sont aussi organisées dans les écoles. La FRSEL (la Fédération Royale Sportive de l’Enseignement Libre) propose, en Wallonie et à Bruxelles, différents modules d’apprentissage pour les élèves du maternel et du primaire.

Vélo Kids (logo)Vélo Kids

La formule existe depuis 2013 et permet aux enfants de 4 à 6 ans d’apprendre à faire du vélo, sans aide à l’équilibre et en toute sécurité. Autrement dit apprendre à monter et descendre de son vélo, démarrer, s’arrêter, contrôler sa vitesse et sa trajectoire, freiner, franchir un obstacle...

Les moniteurs fournissent aux jeunes élèves des draisiennes ou de petits vélos sans stabilisateurs. Par des maniements, des jeux, des consignes, ils apprennent aux enfants à apprivoiser leur engin et à rouler à vélo.

Les modules sont adaptés à l’âge des enfants : 2e maternelle ou 3e maternelle et 1ère primaire.

Je roule pour Ma forme

Le module s’adresse ici à des enfants de 4e, 5e ou 6e primaire et a pour objectif de leur apprendre à dominer et maîtriser leur vélo, étape préalable indispensable avant de se lancer dans la circulation (enfourcher son vélo, bien utiliser les freins, démarrer en mode trotinette, passer une bordure...).

Velo Kids (Banner)

Ces ateliers ne sont en rien redondants par rapport au Brevet du Cycliste proposé dans les écoles par Pro Velo. Au contraire, ils sont complémentaires : la transmission des techniques et habiletés nécessaires à la pratique du vélo doit être vue comme une préparation au Brevet.

En pratique

Les ateliers vélo de la FRSEL permettent de sensibiliser au vélo et de former environ 7.400 enfants du maternel et du primaire par an, tous réseaux confondus. La demande doit venir des écoles elles- mêmes. Les moniteurs viennent ensuite sur place (ils sont en général un mois dans chaque province) avec les vélos et le petit matériel nécessaire (parce que tous les enfants n’en n’ont pas et surtout pour pouvoir organiser les formations en toute sécurité avec du matériel en ordre).

Par module d’1h30 ou de 2h, une contribution de 2 € est demandée à chaque enfant. Le reste du budget provient de financements de la Wallonie et des fonds propres de la Fédération.

Un beau projet à la fois citoyen et formateur qui aide les enfants à construire leur autonomie et à l’envisager... à deux roues !

SourceWacynews n°10 – SPW-DGO2 - Direction de la Planification de la mobilité

En savoir plus

9950 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ