Si l'on sait depuis longtemps que le vélo est une solution pour limiter le réchauffement climatique, on commence à se rendre compte que ce réchauffement aura, lui, un impact sur la pratique du vélo...

Lars Böcker, de l'Université d'Utrecht, s'est penché sur la corrélation qui existe entre le climat et la pratique du vélo. Dans son pays, qui compte de nombreuses données cyclistes, il a analysé les déplacements à vélo au cours de quatre saisons "normales", et quatre saisons "représentatives du climat attendu en 2050" (plus doux en hiver, plus chaud et pluvieux en été).

Africains à véloRésultat :  un nivellement potentiel des déplacements à vélo durant l'année aux Pays-Bas. Plus de déplacements à vélo en hiver, à cause de la douceur, mais moins en été (à cause de la chaleur et de la pluie). Le scientifique a en effet constaté objectivement qu'au-dessus de 25°C, les déplacements à vélo diminuent.

Quelles solutions ?

Il émet aussi des recommandations concrètes pour les gestionnaires de voirie qui souhaitent protéger les cyclistes des aléas climatiques. Du bons sens certes, d'autant plus qu'il y a déjà un intérêt maintenant à penser à des dispositifs coupe-vents (comme des haies), anti-chaleur (couverture végétale), sans parler des dispositifs qui protègent de la pluie...

On peut extrapoler ces résultats à d'autres pays, en fonction des régions climatiques. La Belgique sera sans nul doute lotie comme les Pays-Bas. Il sera par contre difficile de faire plus de vélo dans des pays du sud, qui vont se transformer en fournaise tout au long de l'année...

Un autre facteur à prendre en compte est l'avènement des vélos à assistance électrique, qui réduisent l'impact négatif de certains facteurs climatiques comme le vent ou la chaleur (transpiration). Globalement, le vélo devrait donc continuer sa belle progression au 21e siècle !

Luc Goffinet


En savoir plus...

► L'étude complète de Lars Böcker
► L'étude "Fietsen door weer en wind" (2012, Vrije Universiteit Amsterdam)

 

10433 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ