L’année 2010 sera placée sous le signe de l’écologie pour La Poste. L’entreprise vient en effet de répartir quelque 200 vélos à assistance électrique (VAE) dans une trentaine de villes belges. Durant deux mois, c’est un test grandeur nature qui sera mené par certains facteurs, chargés d’évaluer ces nouveaux véhicules lors de leurs tournées quotidiennes.

Vélo de La PosteSi les avis sont positifs au terme de cet essai, 2000 VAE remplaceront pour moitié la flotte de cyclomoteurs actuellement utilisés par nos facteurs. Et a priori, cela s’annonce plutôt bien : un pré-test de différents modèles et marques avait déjà été mené durant l’été, avec des résultats concluants. Non seulement le VAE est non-polluant, plus maniable et silencieux, mais il permet en outre de faire de l’exercice… et donc de se réchauffer quelque peu durant les tournées hivernales ! Malgré une autonomie estimée à cent kilomètres, ces vélos seront par mesure de sécurité réservés aux tournées inférieures à 40 km. Quant aux tournées plus longues, elles devraient dans l’avenir être assurées par de petites camionnettes électriques.

L’utilisation de ces véhicules non-polluants résulte d’un accord entre La Poste et le WWF par lequel l’entreprise s’engage à réduire de 35% ses émissions de CO2 et de 7,5% sa consommation d’énergie d’ici 2012. Pour atteindre ces objectifs, le plan Green Post propose une batterie de mesures, telles que l’utilisation d’électricité verte et de papier recyclé, la mise aux normes des centres de tri en matière de gestion environnementale, ou encore l’installation de panneaux solaires.

Florine Cuignet

9892 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ