Vous souhaitez évaluer l’impact financier d’un aménagement cyclable ou d’une augmentation de la part modale du vélo ? Alors Health Economic Assessment Tool (HEAT) est l'outil qu'il vous faut. En partant du principe que le développement de la pratique du vélo induit une diminution des chiffres de la mortalité, ce programme gratuit développé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) permet de calculer les bénéfices économiques qui en découlent.

Cet outil en ligne, qui se présente sous la forme d’un questionnaire en seize étapes (en anglais), peut être utilisé à des fins de planification, d’évaluation ou de comparaison. Par exemple pour estimer les retombées que l’on peut attendre d’un nouvel aménagement cyclable, comparer les différences économiques entre une part modale “vélo” actuelle et future, ou encore calculer les coûts-bénéfices d’une campagne de promotion du vélo.

L’utilisateur doit fournir au programme certains chiffres: le nombre de cyclistes ou la durée moyenne des trajets effectués à vélo (qui peut également être encodée sous forme de distance ou de nombre de trajets). HEAT propose par défaut certaines données (comme le taux de mortalité et la “valeur économique” d’une vie humaine) en se basant sur des moyennes européennes, mais ces paramètres par défaut peuvent être modifiés. L’utilisateur peut également choisir la période de temps sur laquelle il souhaite que les calculs soient effectués, et appliquer un taux d’évaluation (en partant de l’idée que des bénéfices futurs ont une valeur moindre que des bénéfices présents).

Déjà utilisé dans plusieurs pays d’Europe mais aussi en dehors, HEAT a par exemple permis de calculer que l’Autriche, avec une part modale de 5% et des trajets moyens de 2 km, épargnait chaque année 405 millions d’euros grâce à une amélioration des chiffres de la mortalité.

Florine Cuignet

9900 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ