Qui n’a jamais pesté sur sa chaîne qui déraillait ou souillait le bas des pantalons ? Ces désagréments pourraient bientôt appartenir au rayon des mauvais souvenirs, avec le petit succès que commence à récolter le vélo à transmission par cardan.

Le principe : remplacer la chaîne par un axe central en acier entraîné par le pédalier et relié à un changement de vitesse intégré au moyeu. Ce dernier présente entre autres comme avantages de pouvoir changer de vitesse même à l’arrêt.

Vélo sans chaîne

Fiable, élégant, ce système permet également de dépenser moins d’énergie pour pédaler, en diminuant le frottement d’environ 25%. Un avantage qui engendre également une usure moindre qu’avec une chaîne traditionnelle, une bonne nouvelle pour votre portefeuille ! Encore peu répandue, la transmission par cardan séduit néanmoins de plus en plus. Ainsi, Avignon et Nice viennent toutes deux de faire le choix de cette transmission pour leur parc de vélo en libre-service. Un choix qui augure sans doute de beaux jours pour la transmission sans chaîne…

Mathieu De Backer

9901 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ