C’est une première dans le domaine des vélos partagés et ça se passe en Autriche : depuis début octobre, les habitants et visiteurs d’Aspern, un quartier en périphérie viennoise, ont la possibilité d’emprunter des vélos-cargos en libre-service. 

Vélos-cargos en libre-service à Aspern

Équipés d’un caisson en bois, ces vélos-cargos s’avèrent tout aussi adaptés pour véhiculer des enfants que pour transporter des courses. Le modèle est maniable et facile à déplacer : idéal pour des personnes qui ne sont pas familiarisées avec ce genre d’engin ! Aspern complète ainsi une offre diversifiée de vélos en libre-service, puisque la flotte s’était déjà étoffée cet été de 25 vélos à assistance électrique. 

Les quatre vélos en libre-service peuvent être empruntés au départ d’une des six stations du quartier, à l’aide d’une carte qui intégrera prochainement l’intégralité de l’offre en mobilité d’Aspern. Afin de faire la promotion du système, un test gratuit de ces vélos-cargos est proposé jusque la fin de l’année. Le système sera ensuite tarifé de manière classique, la première demi-heure d’utilisation étant gratuite. 

Ce projet, tout comme les autres projets de mobilité active à Aspern, a été financé par un fonds spécifique alimenté grâce à une taxe sur la construction et l’exploitation de garages. 

Florine Cuignet


À découvrir...

10433 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ