Tous les trois ans, les entreprises belges employant plus de cent personnes doivent fournir leurs statistiques relatives aux modes de déplacement utilisés par leurs employés pour se rendre au travail. Entre 2005 et 2014, la part modale du vélo a progressé de 7,8% à 9,5%. La hausse est surtout perceptible en Flandre et à Bruxelles.

Le graphique ci-dessous illustre les résultats pour 2014, dans les trois régions du pays. À titre historique, précisons que le vélo a fait un bond de 1,2% à 3% à Bruxelles, entre 2005 et 2014. Sur cette même période, les progrès ont été très modestes en Wallonie (de 1,3% à 1,5%).

Répartition modale déplacements domicile/travail

Toutefois, l'utilisation réelle du vélo est sans doute sous-estimée, car l'enquête auprès des employés ne prend en compte que le mode principal. Les trajets effectués à vélo vers une gare sont ignorés (le train est alors le mode principal), de même que les travailleurs qui se déplacent à vélo certains jours uniquement.

Autre enseignement intéressant, le SPF Mobilité a croisé les mesures en faveur des cyclistes prises par les entreprises avec leur part modale vélo. De façon étonnante, les vestiaires et les douches, souvent réclamés, ne semblent contribuer que très peu à l'augmentation de la pratique du vélo... contrairement à l'indemnité vélo et à un parking vélo abrité !

Mesures Vélo Entreprises

Luc Goffinet
 

En savoir plus

 

9899 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ