Mettre en avant la mobilité scolaire : tel est le défi relevé par la Wallonie en créant le Printemps de la Mobilité, prévu du 9 au 13 mai prochains. C’est dans ce cadre que le projet “construire son REVe”, développé par Pro Velo, se prépare dans certaines écoles.

Alors que 60% des déplacements quotidiens des écoliers se font en voiture, l’idée du Printemps de la Mobilité est de mettre en place une série d’activités de sensibilisation destinées à construire notre rêve de demain : une ville où piétons, cyclistes et automobilistes trouvent chacun leur place sur la voirie. En tout, plus d’une vingtaine d’écoles ont été sélectionnées pour participer à l’un des projets “clé sur porte”  mis en place par des associations spécialisées dans la mobilité douce.

autour d'une carte

Parmi ceux-ci, l’asbl Pro Velo proposait de “Construire son REVe" (Réseau des écoliers à vélo). Ensemble, les élèves et les formateurs ont pour but de choisir des itinéraires permettant aux enfants de rejoindre leur école en toute sérénité. Un projet qui s’insère comme une suite logique et utile au Brevet du Cycliste ! Le programme est chargé pour les élèves qui participent au projet: balades découvertes, réflexion sur les infrastructures, choix d’un bon itinéraire, travail sur cartes, évaluation des itinéraires choisis… Un travail non vain, puisqu’au final, les élèves seront amenés à présenter leurs réseaux aux autorités communales, qui s’engageront à leur tour à améliorer les infrastructures et nos routes de demain. 

Marie-Astrid Godefroid

9881 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ