En cette année d'élections triples, l'action du GRACQ a été déterminante pour mettre le vélo à l'agenda de la campagne électorale : publication de mémorandums, rencontre avec les différents partis, et surtout notre initiative citoyenne de cartes postales, dont le franc succès vient d'être récompensé d'un Eddy d'Or. 

Cela aura été l'action phare de notre campagne : les cartes postales "électorales". Déclinée en deux versions, dont l'une dessinée par Kroll, ces cartes postales auront permis à de nombreux cyclistes de se manifester auprès des candidats, pour leur rappeler que parmi les électeurs se trouvent également des hommes et des femmes qui se déplacent - ou aimeraient pouvoir se déplacer - à vélo. La version électronique de ces cartes postales aura permis à elle seule de toucher pas moins de 289 candidats. Des candidats qui ont bien souvent pris la peine de répondre aux interpellations qui leurs étaient lancées. 

Eddy d'or


À l'occasion de ces élections, l'agence de communication Akanto a décidé d'attribuer différents prix, des "Eddy d'Or" en référence au poisson rouge qui a élu domicile dans ses bureaux, afin de souligner les "top" et les "flop" de la campagne. Et c'est le GRACQ qui a remporté l'Eddy d'Or dans la catégorie "agenda setting" (initiative de la société civile qui est parvenue à attirer l'attention des médias ou des politiques), devant le "plan Wathlet, pas question" et "www.ma-voix.be". Nous pouvons donc être fiers de cette récompense, symbolique certes, mais qui prouve que notre action a fait mouche. 

Florine Cuignet

9900 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ