Après de nombreux rebondissements, le réaménagement du boulevard Général Jacques semble enfin acquis. La piste cyclable marquée fera place à une piste cyclable sécurisée, séparée physiquement du trafic. Le GRACQ d’Ixelles se félicite de cet heureux dénouement et espère que le futur aménagement puisse servir d’exemple pour l’aménagement de la moyenne ceinture.

Le réaménagement du boulevard Général Jacques, sur le tronçon compris entre le carrefour de l’Étoile et l’avenue des Saisons, est en bonne voie. Si les cyclistes ont dû se contenter d’une piste cyclable simplement marquée durant la phase test, c’est bel et bien une piste cyclable séparée du trafic que prévoit le projet : un aménagement sans aucun doute bien plus sécurisant pour les cyclistes les moins aguerris.

Projet de réaménagement du boulevard Général Jacques

Pour le GRACQ d’Ixelles, il s’agit d’une belle victoire après que le projet ait failli passer à la trappe il y a un peu moins d’un an. Face aux blocages politiques et à la menace de la commune d’Ixelles d’introduire un recours au sortir de la commission de concertation, les associations cyclistes et environnementales bruxelloises s’étaient en effet mobilisées, organisant un combat de sumos symbolique sur le boulevard en question.

La mise en place d’une période de test aura finalement permis de sauver le projet. Verdict à l’issue du test ? Des résultats globalement bons : volume de trafic aux carrefours inchangé, temps de parcours moyens plus courts, dispersion des temps de parcours moins grande et, enfin, doublement du nombre de cyclistes. De quoi dissiper les craintes de la commune.

Certains éléments doivent encore être finalisés, notamment en ce qui concerne le placement du stationnement. Mais la décision du ministre de la Mobilité Pascal Smet de maintenir la circulation automobile sur deux bandes au lieu de trois a été accueillie avec un réel soulagement par les cyclistes. Le GRACQ d’Ixelles espère à présent que l’aménagement sera prolongé au-delà de ce tronçon et relié au réseau cyclable existant.

Pauline de Wouters

9881 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ