Depuis plusieurs années, le GRACQ Charleroi réclame la mise en place de contresens cyclables aux autorités communales. C'est enfin chose faite dans le quartier de la Ville-Haute, ce qui facilite grandement la vie des cyclistes carolos.

La commune de Charleroi, sur son vaste territoire, compte environs 450 rues à sens unique, dont environ 10% ont été converties en sens uniques limités (SUL). Jusqu'à présent, ces SUL se concentraient dans la Ville-Basse de l'intra-ring ou étaient dispersés en fonction des réaménagements de voiries.

Début novembre, lors du dernier conseil communal consultatif vélo, le GRACQ Charleroi apprenait que, profitant de la nécessité de remplacer les panneaux de signalisation actuels par des panneaux réfléchissants, le service Travaux installerait une trentaine de SUL dans les nombreux sens uniques de la Ville-Haute. "On nous l'avait promis pour fin de l'hiver et c'est quasi chose finie, une cinquantaine de panneaux sont déjà placés et cela fait toute une différence pour circuler dans ce quartier", commente Hélène Moureau, responsable du GRACQ à Charleroi. 


Action décap'SUL à CharleroiCependant, Charleroi comptant 55quartiers, il est important de ne pas s'arrêter à l'intra-ring et de continuer le travail à peine entamé. C'est pourquoi l'assemblée générale du GRACQ à Charleroi, en novembre dernier, a été l'occasion de mener une action médiatique à ce sujet. Grâce aux membres ultra-motivés, nous avons réalisé une action "Decap'SUL" dans le quartier de Charleroi Nord où la majorité des rues sont à sens uniques. Nous verrons dans le futur si nous avons été entendus !

Hélène Moureau

PLUS d'infos

10433 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ