Mettre davantage de gens en selle nécessite plus d’aménagements cyclables, mais aussi que les infrastructures existantes soient entretenues. Au risque de décourager la pratique du vélo, et de compromettre l’objectif régional de 20% de déplacements à bicyclette en 2020. C’est pour porter cette revendication que le GRACQ et le Fietsersbond mèneront de front commun une action “nettoyage” ce samedi 9 avril.

Ces dernières années, des pistes cyclables ont été aménagées en région bruxelloise. Parmi ces aménagements, la piste le long du canal qui constitue une partie de la future “autoroute cyclable” à travers Bruxelles. Le manque d’entretien dont souffre ce tronçon – pourtant d’une importance capitale – dissuade cependant de nombreux cyclistes de l’emprunter. C’est la raison pour laquelle le GRACQ et le Fietsersbond dépêcheront leurs propres équipes de nettoyage ce samedi 9 avril dès 10h30 sur une portion de cette piste cyclable1.

Il ne s’agit malheureusement que d’un exemple parmi d’autres. Les pistes cyclables séparées sont souvent recouvertes de boue et jonchées de feuilles, de cailloux, voire de débris de verre. Quant au pistes cyclables marquées, elles récoltent les gravillons projetés par le trafic automobile, quand ce ne sont pas les machines d’entretien qui y rejettent directement les détritus. La présence de bulles à verre le long des pistes cyclables est également à pointer du doigt dans de nombreuses crevaisons.

Action nettoyage à Anderlecht

 

Le manque de coordination entre administrations complique singulièrement le signalement des problèmes, Bruxelles-Propreté et Bruxelles Mobilité se rejetant continuellement la balle. Les plaintes enregistrées sur le site de Bruxelles-Propreté sont rarement suivies d’effet, même après un contact direct avec le service concerné.

Il est pourtant indispensable d’établir un plan global d’entretien, en collaboration avec les communes, qui garantisse des pistes cyclables propres et praticables, tout particulièrement en automne et à la sortie de l’hiver. Il est également nécessaire de mettre en place une équipe d’intervention qui puisse être directement opérationnelle, par exemple après une tempête ou d’autres circonstances particulières.

Éric Nicolas

1Piste cyclable du Quai Fernand Demets à Anderlecht, en-dessous du Square E.Vandervelde

9899 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ