Depuis le 1er juillet 2004, les communes belges ont l’obligation de mettre en contresens cyclable les sens uniques répondant à certains critères. Cette ouverture des sens uniques est précieuse pour les déplacements à vélo. C’est pour le rappeler que le GRACQ fêtera publiquement, ce 1er juillet, les 10 ans des sens uniques limités (SUL) !

Dix ans, ça se fête ! Et qui dit “anniversaire” dit “ballons” : aux alentours du 1er juillet, un peu partout en Wallonie, les cyclistes du GRACQ décoreront à l’aide de ballons l’entrée de quelques SUL qu’ils apprécient particulièrement dans leur commune. Des panneaux de remerciement accompagneront la décoration festive, et des dépliants contenant de l’information sur cet aménagement cycliste bien pratique seront également distribués pour l’occasion aux usagers de la route.

10ans SULSi les cyclistes tiennent à remercier les communes qui accomplissent correctement leur travail depuis dix ans, certaines communes sont encore à la traîne. En région bruxelloise, presque toutes les communes ont fait leur travail en matière de SUL. En Wallonie aussi, plusieurs communes font figure d’exemple (Liège, Namur, La Louvière, Ciney…) alors que d’autres accusent encore un retard dans la mise en œuvre de la loi. En queue de peloton, on peut citer Charleroi ou encore Braine-l’Alleud, bien que les choses commencent à y bouger.

Si le cœur est donc à la fête, le GRACQ profite de ces réjouissances pour demander à ces communes plus lentes à l’ouvrage d’intensifier leurs efforts.

Luc Goffinet 

 

Mise en œuvre des SUL : état des lieux (2010)

9915 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ