Cette année, le GRACQ organise la quatrième édition de son action “éclairage”. Du 26 octobre au 4 novembre 2011, les Gracquistes intercepteront les cyclistes mal éclairés afin de les sensibiliser à l’importance d’être visible sur la route par temps sombre. Ils équiperont également d’un kit d’éclairage réglementaire les vélos mal équipés.

Cette année, pour la quatrième édition de l’action “éclairage”, pas moins de vingt-trois locales du GRACQ se mobilisent ! Du 26 octobre au 4 novembre, les bénévoles du GRACQ se posteront à des lieux stratégiques afin d’intercepter les cyclistes qui circulent sans phares. L’objectif : les éclairer ! Sur les précautions et obligations en la matière, mais également au sens propre, en installant un kit d’éclairage sur les vélos mal équipés. En tout, ce sont quelque 600 kits qui seront ainsi distribués à travers Bruxelles et la Wallonie.

La période automnale est particulièrement propice à ce genre d’action : de nombreux cyclistes se laissent en effet surprendre par la tombée soudaine de la nuit. Or rouler sans éclairage s’avère non seulement dangereux, mais il s’agit en outre d’une infraction au code de la route. Celui-ci impose en effet à tout cycliste qui circule entre la tombée de la nuit et le lever du jour, ainsi que par visibilité inférieure à 200 mètres, l’utilisation d’un feu blanc ou jaune à l’avant ainsi que d’un feu rouge à l’arrière, fixes ou clignotants. Le vélo doit être équipé de catadioptres – blanc à l’avant, rouge à l’arrière, oranges sur les pédales – et les roues doivent elles aussi être munies de catadioptres oranges ou de pneus à bandes réfléchissantes.

Un éclairage de base se trouve déjà à partir d’une dizaine d’euros : ça n’est pas cher payé pour sa sécurité ! Sans compter que circuler sans l’éclairage obligatoire est une infraction du premier degré, passible d’une amende de 50 €. De quoi faire réfléchir les cyclistes imprudents…

Rappelons enfin que si les gilets fluorescents et autres accessoires réfléchissantes ne sont pas obligatoires, ces précautions supplémentaires restent vivement conseillées.

9881 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ