La route du canal est une voie primordiale pour les cyclistes. Elle fait partie du réseau d'itinéraires cyclables régionaux (route CK) et doit devenir, à terme, une route express cycliste interrégionale (RER-vélo). Un projet pourtant mis à mal par le plan particulier d'affectation du sol (PPAS) de Biestebroeck. Le GRACQ et le Fietsersbond réclament une réelle prise en compte du RER-vélo au sein du plan actuellement sur la table. 

Ils sont chaque jour plusieurs centaines de cyclistes à emprunter la route du canal. Un nombre qui pourrait augmenter de façon exponentielle dans les années à venir... à condition toutefois de bénéficier d'une infrastructure cyclable de qualité. Des investissements ont déjà été consentis dans ce sens en Flandre et à Bruxelles. Une série de passerelles cyclistes sous les principaux ponts au nord de la Porte de Flandre seront financées par des fonds européens. Actuellement, le quai de Biestebroeck est un véritable chaînon manquant sur la route du canal : les cyclistes sont écartés du tracé cyclable direct et redirigés dans une rue où ils se retrouvent mêlés au trafic routier. 

BiestebroeckQuel avenir pour les cyclistes à Biestebroeck ?

Un nouveau plan est actuellement sur la table concernant Biestebroeck. La commission de concertation, qui se tient ce jeudi 8 juin, doit se prononcer sur ce plan (PPAS), qui détermine le futur développement du site. Pour les associations cyclistes, il s'agit d'une réelle opportunité pour renforcer la route du canal. Pourtant, rien n'est prévu en ce sens dans les plans. Plus grave encore, un pont supplémentaire est envisagé (accès à un port de plaisance), qui impliquera un dénivelé supplémentaire pour les cyclistes. 

La demande des associations est claire : le concept de RER-vélo doit être intégré dans le PPAS de Biestebroeck. La piste cyclable doit longer le canal sur toute sa longueur, sans pont supplémentaire, sans détour et sans obstacle. L'aménagement doit être large (4 mètres), le revêtement lisse et confortable. Enfin, un éclairage adapté et des espaces verts doivent rendre cet espace convivial et attrayant.
 

En savoir plus 

► PPAS "Biestebroeck" : les documents
► Le RER-vélo
► GRACQ-Fietsersbond d'Anderlecht

8970 personnes soutiennent déjà le mouvement cycliste

Je soutiens le GRACQ